Deuxième Plan national pour la science ouverte
15 juillet 2021

Le MESRI lance le 2e Plan National pour la Science Ouverte (PNSO2).

Plusieurs mesures ou recommandations sont en lien avec les revues. Ainsi, ce deuxième plan vise notamment à :

  • Soutenir les modèles économiques de l’accès ouvert sans frais de publication (modèle diamant)
  • Favoriser le multilinguisme et la circulation des savoirs scientifiques par la traduction des publications de chercheurs français
  • Soutenir la stratégie de non cession des droits pour permettre l’accès ouvert immédiat aux publications scientifiques (cf Plan S)
  • Développer une démarche proactive d’ouverture des données associées aux articles et publications sur les entrepôts.
  • Encourager l’articulation des plateformes d’édition scientifique avec Recherche Data Gouv.
  • Alimenter ou construire des bases d’apprentissage pour la traduction automatique de textes scientifiques
  • Réduire l’influence du facteur d’impact des revues
  • Encourager les comités éditoriaux et des revues et des éditeurs scientifiques à demander la communication des données et codes associés aux textes soumis, à le prendre en compte dans les procédures d’évaluation et rendre publique leur politique de données associées aux publications
  • Recommander l’adoption de licences libres pour les productions de recherche
  • Promouvoir l’adoption de l’identifiant Orcid

Le pôle éditorial de soutien aux revues du site Lyon Saint-Étienne s’inscrit pleinement dans le développement de la science ouverte  encouragé par ce deuxième plan : il se positionne comme un acteur de la bibliodiversité au sein de l’écosystème des revues en SHS.

Par ailleurs, la plateforme de diffusion Prairial repose sur le modèle diamant, c’est-à-dire un modèle économique d’édition en accès ouvert sans frais de publication pour les auteurs et soutenu par les établissements (les universités Lyon 2, Lyon 3 et la MSH Lyon Saint-Étienne dans notre cas).

Pour aller plus loin :

< Retour aux actualités