Comité de rédaction

Jean-Pierre Allinne (Université de Pau et des pays de l’Adour)

Patrick Arabeyre (Centre Jean-Mabillon, École nationale des chartes, Paris)

Marie Bassano (Centre toulousain d’histoire du droit et des idées politiques, Université Toulouse 1 Capitole)

Grégoire Bigot (Droit et changement social, Université de Nantes, Institut universitaire de France [2010])

Luisa Brunori (Centre d’histoire judiciaire, CNRS, Université de Lille)

Guillaume Calafat (Institut d'histoire moderne et contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Géraldine Cazals (Institut de recherche Montesquieu, Université de Bordeaux, Institut universitaire de France [2014])

Serge Dauchy (Centre d’histoire judiciaire, CNRS, Université de Lille)

Yann-Arzel Durelle-Marc (Centre de recherches sur l’action locale, Université Sorbonne Paris Nord)

Silvia Falconieri (Institut des mondes africains, CNRS, EHESS, Paris)

Dante Fedele (Centre d'histoire judiciaire, CNRS, Université de Lille)

Florent Garnier (Centre toulousain d’histoire du droit et des idées politiques, Université Toulouse 1 Capitole)

Nader Hakim (Institut de recherche Montesquieu, Université de Bordeaux)

Jean-Louis Halpérin (Centre de théorie et analyse du droit, ENS Ulm, Paris, Institut universitaire de France [1994 et 2013]), directeur de la revue

Marie Houllemare (Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits, Université de Picardie Jules Verne, Institut universitaire de France [2014])

Ninon Maillard (Centre d’histoire et d’anthropologie du droit, Université Paris Nanterre)

Xavier Prévost (Institut de recherche Montesquieu, Université de Bordeaux, Institut universitaire de France [2020]), rédacteur en chef

Florence Renucci (Institut des mondes africains, CNRS, EHESS, Aix-Marseille)

Stéphane Van Damme (Institut d'histoire moderne et contemporaine, ENS Ulm, Paris)

Copyright

CC BY-NC-SA