Appels

Call for papers

Appels en cours

Les frontières de l'eau

Coordination : Blandine Besnard (Archérorient), Aldo Borlenghi (ArAr), Sébastien Nieloud-Muller (ArAr)

Par sa nature, ses cycles et la diversité de ses états, l’eau matérialise différentes notions de la frontière. Elle peut représenter et signaler une limite, une rupture, une séparation entre les espaces et les groupes humains. À l’inverse, elle est également vectrice d’échanges et de contacts entre les communautés et agit comme un élément de passage entre les mondes terrestre et spirituel.
Pour ce septième numéro, les auteur·rice·s sont notamment invité·e·s à s’interroger sur :

  • les frontières physiques de l’eau en tant qu’obstacles topographiques et hydrographiques (glaciers, mers, océans, lacs, cours d’eau et milieux humides), ainsi que leur évolution en raison des oscillations climatiques et des pressions anthropiques ;
  • les frontières politiques et territoriales, en s’intéressant aux « eaux frontières » comme limites administratives, mais aussi aux « guerres de l’eau » visant à l’accaparement et au contrôle de ressources aquatiques ;
  • les frontières sociales de l’eau en abordant la question de son accès et de ses usages selon les groupes sociaux ou les moyens mis en œuvre pour se protéger face aux risques qu’elle génère (inondation, contamination) ;
  • les frontières symboliques fondées sur les valeurs attachées à l’eau. Il pourra notamment être question de son usage dans le cadre de rites favorisant les contacts avec des entités extrahumaines, mais également des récits mythico-religieux où l’eau incarne une limite, un point de rupture ou une transition.

Calendrier

20 juin 2022 : date limite de soumission des articles complets

1er septembre 2022 : retours des évaluations aux auteurs

1er novembre 2022 : date de retour des versions corrigées

Décembre 2022 : parution du numéro

Télécharger l'appel

La mort et ses frontières

Coordination : Reine-Marie Bérard (CCJ), Vincent Chollier (HiSoMA)

La mort est bien souvent le prisme par lequel les chercheur·euse·s abordent les sociétés anciennes. La sépulture et son mobilier, les supports mémoriels et les textes religieux, ainsi que les restes des défunt·e·s eux-mêmes sont autant de sources utilisées aujourd’hui pour étudier les sociétés du passé, à la fois dans leur organisation sociale et dans leur rapport à la mort. Pourtant, ces sources sont aussi un miroir déformant qui ne reflète la vie des Anciens que de manière partielle, idéalisée, voire trompeuse.
Pour ce sixième numéro, Frontière·s propose aux auteur·rice·s d’aborder la question des modalités de séparation des individus dans et à travers la mort. Les contributions pourront aborder ce thème selon différentes approches complémentaires comme la matérialisation des frontières entre monde des morts et monde des vivants, la délimitation entre espaces funéraires et civils, la représentation du passage vers l’au-delà, ou encore la distinction sociale des individus dans la mort selon leur sexe, leur genre, leur âge, leur classe sociale, etc.

Calendrier

20 décembre 2021 : date limite de soumission des articles complets

1er mars 2022 : retours des évaluations aux auteurs

15 avril 2022 : date de retour des versions corrigées

Juin 2022 : parution du numéro

Télécharger l'appel

Modalités de soumission

Les auteur·rice·s adresseront leur contribution à frontiere-s@msh-lse.fr, en précisant leur statut et leur organisme de rattachement.

Les contributions prendront la forme d’un texte en français ou en anglais comptant jusqu’à 22 000 caractères (espaces non compris), accompagnés de résumés en français et en anglais (entre 800 et 1 200 caractères, espaces non compris) et de mots-clés en français et en anglais.

Les auteur·rice·s qui le souhaitent peuvent soumettre dans un premier temps un résumé accompagné de références bibliographiques 5 mois avant la date limite de soumission des articles complets. Un avis leur sera rendu sous un mois.

Plus d'informations...

Tous les appels

Current CFP

The Boundaries of Water

Editorial committee: Blandine Besnard (Archérorient), Aldo Borlenghi (ArAr), Sébastien Nieloud-Muller (ArAr)

By its nature, its cycles and the diversity of its states, water materializes different notions of the border. It can represent and indicate a limit, a rupture, a separation between spaces and human groups. Conversely, it is also a medium of exchange and contact between communities and acts as a bridge between the terrestrial and spiritual worlds.
For this seventh issue, the authors are invited to examine, among other subjects:
• the physical boundaries of water as topographic and hydrographic obstacles (glaciers, seas, oceans, lakes, rivers and wetlands), as well as their evolution due to climatic oscillations and anthropic pressures;
• political and territorial boundaries, with a focus on ‘boundary waters’ as administrative boundaries, but also on ‘water wars’ aimed at the monopolisation and control of water resources;
• the social boundaries of water by addressing the question of its access and uses according to social groups or the means used to protect oneself against the risks it generates (flooding, contamination);
• symbolic boundaries based on the values attached to water. In particular, its use within the framework of rites favouring contact with extra-human entities, but also mythico-religious narratives where water embodies a limit, a breaking point or a transition, may be discussed.

Timeline

  • June 20, 2022: submission deadline
  • September 1, 2022: reviewers’ feedback
  • November 1, 2022: deadline for submitting corrections
  • December 2022: issue publication

Download the CFP

Death and its Borders

Editorial committee: Reine-Marie Bérard (CCJ), Vincent Chollier (HiSoMA)

Death is often the prism through which researchers approach ancient societies. Graves and their furniture, memorial materials and religious texts, as well as the remains of the deceased themselves, are among the sources used today to study past societies, both in their social organization and in their relationship to death. However, these sources are also a distorting mirror that reflects the life of the Ancients only in a partial, idealized and even misleading way.
For this sixth issue, Frontière·s invites authors to explore the question of the separation of individuals in and through death. The contributions may address this theme through different complementary approaches such as the materialization of the borders between the world of the dead and the world of the living, the delimitation between funerary and civil spaces, the depiction of the passage to the afterlife, or the social distinction of individuals in death according to their sex, gender, age, social class, etc.

Timeline

  • December 20, 2021: submission deadline
  • March 1, 2022: reviewers’ feedback
  • April 15, 2022: deadline for submitting corrections
  • June 2022: issue publication

Download the CFP

Submission guidelines

English and French submissions are both accepted.
All paper proposals (max. 22,000 signs) must be submitted to frontiere-s@msh-lse.fr accompanied by a short abstract in French and English (max. 1200 signs) and 5–10 keywords. Please also include your institutional affiliation, position and name.

Authors may submit an abstract with bibliographic references 5 months before the submission deadline. An assessment will be made within one month.

More information...

All CFP

Documents

  • Appel6

    Appel6
    (application/pdf | 562k)

  • CFP6

    CFP6
    (application/pdf | 564k)

  • Appel7

    Appel7
    (application/pdf | 626k)

  • CFP7

    CFP7
    (application/pdf | 631k)


Actualités

  • Appels en cours

    • La mort et ses frontières

    Date limite de soumission :
    20 décembre 2021

    Pour ce sixième numéro, Frontière·s propose aux auteur·rice·s d’aborder la question des modalités de séparation des individus dans et à travers la mort.

    • Les frontières de l'eau

    Date limite de soumission :
    20 juin 2022

    Pour ce septième numéro, les auteur·rice·s sont invité·e·s à s’interroger sur l'eau en tant que frontière physique, politique, sociale ou symbolique.
    En savoir plus...

  • Dernier numéro paru

    4 | 2021

    Investir la frontière

    Ce quatrième numéro a été l’occasion pour les auteur·rice·s d’interroger les modalités d’investissement et d’appropriation de la frontière.

    Consulter...

@frontiere_s_