n° 4 | 2002 : La femme dans la modernité (416 p.)

Sous la direction de Jean-Claude Lanne

La question de la femme en Russie est, d’une certaine manière consubstantiellement liée à la modernité politique et culturelle : l’image de la femme souveraine et artiste s’impose dès le siècle des Lumières comme l’idéal de l’accomplissement de ses capacités créatrices telles que les incarnaient quelques figures emblématiques qui vont inspirer au siècle suivant l’opiniâtre combat de la classe intellectuelle russe pour la pleine reconnaissance des droits de la femme. La révolution russe prétendra résoudre dans ses décrets la question du statut de la femme en l’arrachant à son antique sujétion politique, sociale, économique et sexuelle. Mais aux yeux des intellectuels et des artistes qui refusent de croire naïvement en la toute-puissance et en l’efficace magique du seul ordre politique, la question de la femme se joue d’abord dans la sensibilité générale et la culture de la société, car l’éminente dignité de la femme impose le dépassement de la contingence historique.

Sommaire

Présentation par Jean-Claude Lanne

I. L’argumentaire du féminisme au xviiisiècle

  • Laure Thibonnier, La place de la femme dans l’écrit pédagogique

  • Olga Medvedkova, Royauté et féminité : l’invention de l’image de l’impératrice en Russie au xviiie siècle

  • Ekaterina Raï, La jolie cuisinière de M. D. Čulkov

  • Rodolphe Baudin, Mode et modernité en Russie au XVIIIe siècle : Le Magasin des modes nouvelles

  • Jean Breuillard, La « langue des femmes » dans la littérature russe (fin du XVIIIsiècle – début du XIXe)

II. Le mythe de l’éternel féminin au xixe siècle et ses avatars

  • Charles Bourg, La première alcoolique

  • Catherine Géry, Crime et sexualité dans Lady Macbeth

  • Laure Troubetzkoy, Les femmes pionnières de nouveaux codes culturels dans Kitaj gorod de Boborykin

  • Serge Rolet, Olesja de A. Kuprin : une histoire de sorcières

  • Olga Dumas, Les femmes dans l’œuvre de Bunin

III. « La belle et la bête » à la Belle époque

  • Michel Niqueux, Le mythe de l’androgyne dans la modernité russe

  • Anastasia Vinogradova, Quelques particularités de la représentation du principe féminin dans la poésie de la fin du XIXsiècle et du début du XXe

  • Natalia Gamalova-Malecot, Les femmes dans les tragédies antiques d’I. Annenskij

  • Marianne Gourg, Lidija Zinov’eva-Annibal, la vie comme œuvre d’art

  • Olga Bourenina, Надежда Санжарь: метаморфозы «второстепенного жанра»

  • Raïssa Gorbounova, Littérature féminine : l’impossible définition

  • Marie Semon, Anna Axmatova : du narcissisme féminin au génie par le dépouillement

  • Jean-Philippe Jaccard, Le Requiem d’Anna Axmatova, femme et poète

  • Ionna Savvidou, Masculin/féminin l’identité en question

  • Georges Nivat, Le mythologème de l’ensorceleuse

IV. De la femme phosphorescente à la femme sans qualité

  • Jean-Claude Lanne, La question de la femme dans le futurisme russe

  • Florence Corrado, Ljubov’ Popova, une femme-peintre de l’avant-garde

  • Michel Aucouturier, L’image de la femme chez Vladimir Majakovskij

  • Leonid Heller, Кто ты, женщина соцреализма?

  • Françoise Lesourd, La figure de la lectrice dans Le Poème de la mort

  • Marc Weinstein, Fécond silence de la femme

  • Evelyne Enderlein, Nina Berberova : « Des vainqueurs et des vaincus »

  • Marie-Noëlle Pane, Une poétesse contemporaine : Ol’ga Sedakova

  • Hélène Melat, Neutre, Féminin, Masculin : du genre chez V. Narbikova

  • Gérard Abensour, V. Sorokin : Le Trentième Amour de Marina

  • Céline Bricaire, La confusion des genres

  • Galina Kabakova, La femme slave au croisement : la tradition et la modernité

  • Maryse Dennes, La femme dans la pensée russe

Droits d'auteur

CC-BY