n° 7 | 2007 : L'Âge d'argent dans la culture russe (675 p.)

Sous la direction de Jean-Claude Lanne

Si, à titre d’hypothèse méthodologique permettant d’intelligibiliser le foisonnement du réel, on adoptait le principe d’organisation d’une époque comme système cohérent, comme foyer intégrateur de phénomènes apparemment contingents et hétérogènes, alors il était permis d’aller plus avant et d’envisager l’analyse de quelques aspects de ce système global, dans ses composantes poétiques et esthétiques : l’institution d’un nouveau rapport à la temporalité dans l’exercice d’une révision générale des valeurs qui fondent le champ artistique, révision elle-même articulée à une féconde relecture des œuvres du passé ; la redistribution des fonctions qui se partagent le domaine de l’art verbal, le déplacement des frontières entre les deux grands types de discours que sont prose et poésie d’une part, de l’autre entre l’exercice même de l’activité artistique et la réflexion théorique induite par la pratique de l’artiste ; le travail souterrain d’une pulsion utopique qui traverse l’ensemble des domaines artistiques et qui tend à dissoudre la spécificité d’un savoir-faire purement technique dans une visée globale transfiguratrice capable de faire accéder l’humanité à l’appréhension directe d’une réalité absolue ; la crise d’une sensibilité partagée entre l’idée de décadence (elle-même exacerbée par l’état d’esprit « fin de siècle ») et la conscience vive d’une renaissance de la culture subsécutive à quelque catastrophe apocalyptique ; et, brochant sur le tout, la persistance, au cours de la « modernité » artistique, de formes et de conceptions qui refusent résolument le philonéisme à la mode, la posture prétendument novatrice ou avant-gardiste prônant le désengagement social et moral au nom d’un repli involutif de l’art sur des préoccupations exclusivement esthétiques.

Sommaire

Introduction par Jean-Claude Lanne

I. Réflexions philosophiques et théoriques sur la nature de l’Âge d’argent

  • Dimitri Segal, O возможной типологии «Серебряных веков»

  • Michel Aucouturier, Qu’est-ce que l’« Âge d’argent » ?

  • Maryse Dennes, L’Âge d’argent : Âge d’or pour la philosophie ?

  • Nikita Struve, Florenskij et l’Âge d’argent

  • Serge Rolet, L’Âge d’argent et ses repoussoirs

  • Anastassia Vinogradova, Les débuts du symbolisme russe : influence ou opposition ?

  • Jean-Claude Lanne, « Le visage du temps » : interprétation et production du temps dans l’œuvre des futuristes russes

II. La pluralité des thèmes littéraires à l’Âge d’argent

  • Jean Breuillard, Le « Karamzin » d’Èjxenbaum

  • Tatiana Tsivian, Bзгляд из разных времен на литературные альманахи Серебряного века

  • Nikolaï Bogomolov, Cеребряный век: опыт рационализации понятия

  • Nina Segal-Roudnik, Eще раз к вопросу о семантическом ореоле трехстопного ямба в русском символизме

  • Vladimir Novikov, Bерлибр Cеребряного века

  • Vladimir Khazan, Два сюжета на тему «русская литература Серебряного века и Запад»

  • Natalia Gamalova, Réflexions sur le réalisme chez les artistes de l’Âge d’argent

  • Olga Novikova, Mужское и женское в Cеребряном веке: жизнь, творчество, жизнетворчество

  • Nina Ossipova, Cветовая парадигма в русской культуре Серебряного века

  • Ekaterina Goloubinova, Le Don Juan de l’Âge d’argent : le mythe revisité

  • Luba Jurgenson, L’Âge d’argent dans le miroir de la littérature de l’extrême : les figures de l’infigurable

III. Études par auteur : avant-garde et arrière-garde de l’Âge d’argent

  • Daniel Schümann, Pеминисценции эволюционного учения в пьесах А. П. Чехова Чайка и Дядя Ваня

  • Catherine Géry, Une histoire de la folie à l’Âge d’argent (Le Démon mesquin de Fëdor Sologub)

  • Rainer Grübel, Чистый металл или сплав? Василий Poзанов на границах «Cеребряного века»

  • Marianne Gourg, Le journal littéraire de Z. Hippius

  • Rosina Neginsky, Pourquoi Zinaida Vengerova perçoit-elle le symbolisme comme réinterprétation de la Renaissance ?

  • Shmuel Schwarzband, Двенадцать А. Блока: динамическая система и структурные особенности

  • Olga Skonechnaya, Le complot comme figure de la conscience scindée dans l’œuvre d’Andrej Belyj

  • Annick Morard, Andrej Belyj et Sergej Šaršun : de l’épopée au discours sur soi

  • Zahar Davydov, Максимилиан Волошин, новое прочтение

  • Stéphane Viellard, Majakovskij et l’écriture parémique : grandeur ou décadence du proverbe ?

  • Jean-Philippe Jaccard, La crise de la « fluidité » à la fin de l’Âge d’argent (quelques mots sur Leonid Lipavskij et sa génération)

  • Michel Niqueux, L’utopie « psychogénique » de Gorkij : contribution à l’étude d’une composante philosophico-scientifique de l’Âge d’argent (l’énergétisme)

  • Rita Giuliani, К вопросу о периодизации истории русской литературы: случай Леонида Андреева

  • Zsuzsa Hetenyi, Эзотерическая символика как жанрообразующая основа фантастической и философской прозы Серебряного века (Звезда Соломона А. Куприна в контексте эпохи)

IV. Le théâtre à l’Âge d’argent

  • Gérard Abensour, Masques de neige, masques d’argent

  • Gaïané Spach, Les grandes comédiennes russes de l’Âge d’argent (mémoires inédits)

  • Olga Strachkova, «Новая драмa» как артефакт Серебряного века

V. Les beaux-arts à l’âge d’argent

  • Florence Corrado, Un art apophatique : V. Ivanov et K. Malevič

  • Gun-Britt Kohler, Размышления Александра Скрябина о поэзии как попытка включить словесное творчество в синэстетическое произведение

VI. Émigration et Âge d’argent

  • Gayaneh Armaganian, Le mythe de l’Âge d’argent dans la réfraction de la critique littéraire russe de l’émigration

  • Lev Mnoukhine, Tрадиции Cеребряного века в культуре повседневности русской эмиграции

  • Véronique Lossky, Marina Сvetaeva – poète d’avant-garde, avec exemples tirés du Preneur de rats et du Poème de l’air

  • Emmanuel Demadre, Vladislav Xodasevič, l’« idole à deux faces »

  • Tatiana Victoroff, Melmoth, l’homme errant d’Elisabeth Kuzmina-Karavaeva : une tentative de mystère

  • Wolfgang S. Kissel, Русское творчество Владимира Набокова как синтез модернистских течений Серебряного века

  • Svetlana Garziano, La figure du poète dans l’autobiographie et la poésie de Vladimir Nabokov

VII. Modernités et post-modernités :

  • Jutta Scherrer, « L’Âge d’argent » dans la construction identitaire de la Russie post-soviétique : l’exemple des manuels de kul’turologija et de civilisation

  • Isabelle Despres, Modernisme et post-modernisme : une révision des valeurs de l’Âge d’argent à l’époque de la post-modernité ?

Droits d'auteur

CC-BY