Bibliographie du dossier

p. 36-37

Text

Alcorta M. (2008). « Les caractéristiques psychologiques des élèves : la face cachée de l’école », Le journal des psychologues, 7, pp. 64-67.

Andrey B. et Le Men J. (1968). La psychologie à l’école, Paris, PUF.

Andrey, B. et Le Men J. (1978). La psychologie à l’école, Paris, PUF.

Bel E. (2005). « Entre l’école et la famille, un tiers : le psychologue », Des psychologues à l’école ?, Retz, pp. 157-182.

Bélanger N. (2002). De la psychologie scolaire à la politique de l’enfance inadaptée, Paris, éditions du CTNERHI.

Bernard C., et Jacky B. (1995). La construction des politiques d’éducation et de formation, Paris, PUF.

Besse J.-M. (2005). Des psychologues à l’école ?, Retz.

Besse J.-M. (éd.). (2013). Des psychologues à l’école ?, Retz.

BIT. (1954). L’orientation professionnelle en France, Genève.

Bonafé-Schmitt J.P. (2000). La Médiation scolaire par les élèves, Issy-les-Moulineaux, ESF.

Bosetti E., Brossais M.-C., Goulfier S., Thiriet A. (1986). Votre enfant et le psychologue scolaire, Paris, Bordas.

Boy T. (2005). « Ni pour, ni contre les tests en bilan d’orientation, bien au contraire. », Pratiques psychologiques, 11 (3), pp. 249-264.

Buisson-Fenet H. (2005). « Des professions et leurs doutes : procédures d’orientation et décisions de « réorientation » scolaire en fin de seconde », Sociétés contemporaines, n° 59-60, pp. 121-139.

Caglar H. (1983). La psychologie scolaire, Paris, PUF.

Caroff A. (1987). L’organisation de l’orientation des jeunes en France : évolution des origines à nos jours, Issy-les-Moulineaux, Éditions EAP.

Caroff A. (1990). « Le Secrétariat général de la Jeunesse et l’orientation professionnelle sous le régime de Vichy », L’Orientation scolaire et professionnelle, n° 1, p. 42.

Caroff A. (s.d.). Julien Fontègne. Un pionnier de l’orientation professionnelle, INETOP, dactylographié, 125 p.

Chazelas L. (2017). « Une avancée historique pour les psychologues de l’Éducation nationale. », Le Journal des psychologues, (8), pp. 6-7.

Cognet G. et Marty F. (2007). Introduction à la psychologie scolaire, Dunod.

Cognet G. et Marty F. (2013). Pratique de la psychologie scolaire, Dunod.

Cognet G. et Marty F. (2018). Être psychologue de l’Éducation nationale, missions et pratique, Dunod.

Danvers F. (1988). Le conseil en orientation en France, Paris, EAP éditions.

Déchavanne O. (2005) « Le psychologue scolaire et le maître d’école », Des psychologues à l’école ? Retz, pp. 183-207.

Descartes R. (1649). Les Passions de l’âme, Paris, Vrin, Art. XXX, p. 88 (1994).

Dubar C. (1996). « La sociologie du travail face à la qualification et à la compétence. », Sociologie du travail, pp. 179-193.

Dufour D-R. (2007). Le Divin Marché, Paris, Denoël.

Dufour D-R. (2016). La situation désespérée du présent me remplit d’espoir, Lormont, Le Bord de l’Eau.

Enseignement Catholique Actualités (2006). « Psychologue de l’Éducation dans l’enseignement catholique, texte adopté par le CNEC le 7 juillet », hors-série.

Enseignement Catholique Actualités (2011). « Paroles d’élèves : “on n’est pas des sauveurs justes des médiateurs” », no 345, p. 48-49.

Enseignement Catholique Actualités (2015). « Paroles d’élèves “On a moins peur du jugement, et on est plus créatifs” », no 368, p. 36-37.

Enseignement Catholique Document (1997). « Psychologues dans l’enseignement catholique », no 219.

Flahault F. (2011). Où est passé le bien commun ? Mille et une nuits.

Fontègne J. (1921). L’orientation professionnelle et la détermination des aptitudes, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé.

Foucault, M. (1923). Observations et expériences de psychologie scolaire, Paris, PUF.

Gadeau L. (2015). « Accélération du changement et temporalité psychique : le glissement de l’autorité institutionnelle vers la (dé)responsabilité individuelle », Dialogue, n° 208, pp. 125-138.

Gaillard F. (1999). « Compter sur le psychologue », in Jumel et al., Le Travail du psychologue à l’école, Paris, Dunod.

Gaillard N. (2007). « Construction du sujet et prévention de la violence en institution scolaire : une écoute clinique », Revue de psychologie scolaire, n° 2007-3, pp. 63-75.

Garanderie A. de la (1980). Les profils pédagogiques, Paris, Éditions du Centurion.

Gardes M.-L. et Prado J. (2016) « Entre neurosciences et éducation : des chainons manquants », Cahiers pédagogiques, n° 527, p. 35

Garnier B. (2008). « Les combattants de l’école unique » : Introduction à l’édition critique de L’Université nouvelle par « les Compagnons », des origines à la dispersion du groupe (1917-1933), Lyon, INRP.

Gentil R. et Serra N. (1997). « La fonction de conseiller d’orientation-psychologue des centres d’information et d’orientation vue par les différents acteurs. », in Les Dossiers éducation et formations. Ministère de l’Éducation nationale, de la recherche et de la technologie, Direction de l’évaluation et de la prospective, Vanves.

Gori R. (2009). L’Appel des appels. Pour une insurrection des consciences, Mille et une nuits.

Gori R. (2016). Faut-il renoncer à la liberté pour être heureux ?, Les Liens qui libèrent.

Gratiot-Alphandery H. et Zazzo R. (sous la direction de) (1953). La psychologie scolaire, Paris, PUF.

Guichard J. et Huteau M. (2001). Psychologie de l’orientation, Paris, Dunod.

Guillard S. et Guillemard J-C. (sous la direction de) (1997). Manuel pratique de psychologie en milieu éducatif, Masson.

Guillemard J.-C. (1982). Les psychologues scolaires, Paris, PUF.

Gutierrez L., Martin J. et Ouvrier-Bonnaz R. (2016). La contribution d’Henri Piéron à l’édification de la psychologie scientifique et de l’orientation professionnelle, Toulouse, Octares.

Hocquard D. et Roche P. (réalisateurs) (2017). Entretien avec Jean-Pierre Bellier et André Caroff, Paris, ACOP France.

Huteau M. (1999). « L’École française de psychotechnique, 1900-1940 », in Clot Y. (dir.), Les histoires de la psychologie du travail. Approche pluridisciplinaire, Toulouse, Octares Éditions, 2e édition.

Huteau M. (2002). Psychologie, psychiatrie et société sous la Troisième République. La biocratie d’Édouard Toulouse (1865-1947), Paris, L’Harmattan.

IGAS, IGEN, IGAENS. (2013). Le service public de l’orientation : état des lieux et perspectives dans le cadre de la prochaine réforme de décentralisation, MEN.

Jacquard A. (2005). Nouvelle Petite Philosophie, Paris, Stock.

Jumel B. (1999). Le travail du psychologue dans l’école, Paris, Dunod.

Kaës R. (2012). Le Malêtre, Paris, Dunod.

Laborit H. (1991). Les bases biologiques des comportements sociaux, Musée de la civilisation-Québec.

Landman P. (2015). Tous hyperactifs ? L’incroyable épidémie de troubles de l’attention, Paris, Albin Michel.

Latreille G. (1984). Les chemins de l’orientation professionnelle. 30 années de luttes et de recherches, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

Le Bianic T. (2005). « Les ingénieurs des âmes », in Savoirs académiques, professionnalisation et pratiques des psychologues du travail de l’entre-deux-guerres à nos jours, thèse de sociologie, Université d’Aix-Marseille III.

Le Bianic T. (2013). « Une profession balkanisée : les psychologues face à l’État en France (1945-1985) », Politix, n° 102, pp. 175-207.

Lehner P. (2017). Les conseillers d’orientation dans l’enseignement secondaire (1959-1993) : un métier « impossible » ?, thèse en sciences politiques, sous la direction de Bernard Pudal, Université Paris-Nanterre.

Lévy‐Leboyer C. (1992). « Unité ou diversité de la psychologie. », International Journal of Psychology, 27 (5), pp. 273-282.

Maniez J.-P. et Pernin C. (1988). Un métier moderne. Conseiller d’orientation, Paris, L’Harmattan.

Martin J. (2011). Le mouvement d’orientation professionnelle en France. Entre l’école et le marché du travail (1900-1940). Aux origines de la profession de conseiller d’orientation, thèse de doctorat en Histoire contemporaine sous la direction de J.-N. Luc, Université Paris IV Sorbonne.

Martin J. (2016). « De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956) », Histoire de l’éducation, n° 142, pp. 109-128.

Marty F., Cognet G. (2013). Pratique de la psychologie scolaire, Paris, Dunod.

Morel S. (2014). La médicalisation de l’échec scolaire, Paris, La Dispute.

Morelle C. et Jakob P. (1997). Henri Laugier. Un esprit sans frontières, Paris, Bruylant-LGDJ.

Moutet A. et Quenson E. (2007). « Formation professionnelle et formation technique au cours des Trente Glorieuses », in Costa-Lascoux J. et al., Renault sur Seine, Paris, Éditions La Découverte, pp. 55-96.

Naville P. (1945). Théorie de l’orientation professionnelle, Paris, Gallimard.

Nesme A. (2005). « L’école au risque de sa marge. Quelle place pour les élèves en grande difficulté ? », in Des psychologues à l’école ? Retz, pp. 57-82.

OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques (2004). Orientation professionnelle et politique publique : comment combler l’écart, OCDE, Paris.

Oller A.-C. (2011). Coaching scolaire, école, individu : l’émergence d’un accompagnement non disciplinaire en marge de l’école, Université de Grenoble.

Paillet, P. (1976). Le psychologue à l’école, Paris, ESF.

Perron, Aublé, Compas. (1994). L’enfant en difficultés, l’aide psychologique à l’école, Toulouse, Privat.

Piaget J. (1937). La construction du réel chez l’enfant, Paris, Delachaux et Niestlé.

Pilet J-L. (2009). Drame en milieu scolaire, Paris, Masson.

Pinel J-P (1996). « La déliaison pathologique des liens institutionnels » in R. Kaës et al., Souffrance et psychopathologie des liens institutionnels, Paris, Dunod.

Prost A. (1996). « Des professions à l’école : jalons pour une histoire de l’orientation en France », Vie sociale, n° 5, pp. 3-10.

Prost A. (2013). Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours, Paris, Seuil.

Roche P. (2000). « La genèse de l’orientation éducative d’Antoine Léon », Question d’orientation, n° 3, pp. 57-75.

Rouzaire M. (2005) « Le retentissement de l’école dans le développement psychoaffectif de l’enfant », Des psychologues à l’école ? Retz, pp. 93-120.

Savournin F. (2016). « De la difficulté au trouble : vers une médicalisation des difficultés scolaires ? », Empan, n° 101, pp. 42-46. DOI 10.3917/empa.101.0042.

Schwartz B. (1981). L’Insertion des jeunes en difficulté (rapport au Premier ministre), Paris, La Documentation française.

Seguy J.-Y. (2012). « Les Classes d’orientation sous le Front populaire : une rencontre entre la culture de l’institution scolaire d’état et la culture du courant de l’éducation nouvelle (1937-1939) », in L. Gutierrez, L. Besse et A. Prost (dir.), Réformer l’école. L’apport de l’éducation nouvelle (1930-1970), Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, pp. 183-194.

Sibony D. (1991). Entre-deux, l’origine en partage, Paris, Seuil.

Stordeur J. (2014). Comprendre, apprendre, mémoriser. Les neurosciences au service de la pédagogie, de Boeck.

Sullerot E. (1996). « L’orientation professionnelle des adultes : l’expérience de “retravailler” », Spirale. Revue de recherches en éducation, n° 18, pp. 9-26.

Turbiaux M. (2006). « J.-M. Lahy (1872-1943) et l’orientation professionnelle », Bulletin de psychologie, n° 482, pp. 217-235.

Viet V. (2004). « Vichy dans l’histoire des politiques françaises de la main-d’œuvre », Travail et Emploi, n° 98, pp. 77-93.

Vygotski L. (1934). Pensée et langage, (traduction de Françoise Sève, avant-propos de Lucien Sève), suivi de Commentaires sur les remarques critiques de Vygotski de Jean Piaget, Paris, Éditions Sociales (1985) ; Paris, La Dispute (1997).

Wallon H. (1945). Les origines de la pensée chez l’enfant, Paris, PUF.

Wallon H. (1952). « Pourquoi des psychologues scolaires ? », Enfance, n° spécial, pp. 373-376.

Wallon H. (1952). « Pourquoi des psychologues scolaires, enfance vol 5 », in Des psychologues à l’école ? Besse J-M. (2005), Paris, Retz.

Wallon, H. (1952). « Pourquoi des psychologues scolaires ? », Enfance, n° 5.

Zazzo R. (1957). « Les psychologues scolaires », Revue de Neuropsychiatrie infantile, n° 5.

Zerwetz M. et Blanchard S. (1998). « L’émergence des conceptions éducatives de l’orientation en France : quelques jalons historiques », Questions d’orientation, n° 3, 1998, pp. 27-70.

Et plus généralement la revue Psychologie scolaire : « bulletin de l’association française des psychologues scolaires » elle est devenue depuis Psychologie et Éducation.

References

Bibliographical reference

« Bibliographie du dossier », Canal Psy, 121 | 2017, 36-37.

Electronic reference

« Bibliographie du dossier », Canal Psy [Online], 121 | 2017, Online since 01 septembre 2020, connection on 17 octobre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/canalpsy/index.php?id=1849