Portrait bref des postes de psychologues intervenant en Missions Locales

DOI : 10.35562/canalpsy.274

p. 7

Outline

Text

Au printemps 2011, 136 psychologues, répartis dans 22 régions, ont répondu à un questionnaire au sujet de leur fonction et de leur poste1. En voici un petit tour d’horizon. En moyenne, le temps de présence des psychologues en mission locale est de 42 % ETP2. Un tiers déclarent un temps de présence inférieur à 20 % et un quart avoisine les 50 % ETP. Un tiers des psychologues interviennent dans deux missions locales et plus.

Les postes

La plupart des postes occupés ont été créés à partir de 1995, avec une certaine régularité depuis (7 postes par an en moyenne). 60 % ont pris leur fonction sur un poste déjà existant. La plupart des prises de postes ont eu lieu à partir de 2004 et plus de 50 % à partir de 2008. Environ 20 % des psychologues sont rattachés à la fonction publique hospitalière (la plupart étant contractuels). Un peu plus de la moitié sont directement employés par une mission locale. Les organismes les plus présents dans les financements des postes sont l’Agence Régionale de Santé, les conseils régionaux, les conseils généraux, les communes et le fonds d’aide pour les jeunes.

Les activités

L’écoute et le soutien du public en individuel constituent l’activité omniprésente des psychologues. Viennent ensuite des activités de soutien aux équipes au quotidien, l’orientation et l’accompagnement du public en direction de structures extérieures et le développement de partenariats. Les réponses suggèrent qu’il y aurait deux composantes principales de l’activité des psychologues après l’écoute et le soutien du public : une activité de liaison (le soutien aux équipes au quotidien, l’orientation vers l’extérieur, le partenariat) et une activité « institutionnelle » (travail institutionnel, soutien aux équipes en groupe, analyse de pratique). La première composante est quasi systématique dans les activités des psychologues en mission locale, excepté pour les psychologues en vacation. En revanche, la seconde composante est liée au temps de présence. Plus le temps de présence est important et plus cette composante est présente.

Ces résultats peuvent montrer que les psychologues en Mission Locale ont un temps de présence très faible, que leur activité principale est la rencontre du public en individuel. L’augmentation du temps de présence permet de diversifier leurs activités.

1 D’après les résultats du questionnaire des « Psy intervenant en Missions Locales et PAIO » (2011).

2 ETP : équivalent temps plein. Un temps plein correspondant à 100 %.

Notes

1 D’après les résultats du questionnaire des « Psy intervenant en Missions Locales et PAIO » (2011).

2 ETP : équivalent temps plein. Un temps plein correspondant à 100 %.

References

Bibliographical reference

Jérémy Méthivier, « Portrait bref des postes de psychologues intervenant en Missions Locales », Canal Psy, 104 | 2013, 7.

Electronic reference

Jérémy Méthivier, « Portrait bref des postes de psychologues intervenant en Missions Locales », Canal Psy [Online], 104 | 2013, Online since 08 septembre 2020, connection on 27 novembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/canalpsy/index.php?id=274

Author

Jérémy Méthivier

Psychologue

By this author