Bibiothèque de l’INHA

150 000 documents en salle Labrouste

DOI : 10.35562/arabesques.301

p. 25

Index

Mots-clés

bibliothèque

Text

Vue de la salle Labrouste. Le magasin central Labrouste, BnF/INHA Le magasin central reste relié à la salle Labrouste, avec des niveaux accessibles au public.

Image

© Jérôme Delatour / INHA, décembre 2016

Le magasin central Labrouste, BnF/INHA

Image

Olivier Ouadah / INHA, juin 2016

Héritière de la bibliothèque d’art et d’archéologie – créée au début du XXe siècle par le couturier, collectionneur et mécène Jacques Doucet (1853‑1929) –, la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) s’est enrichie, le 1er janvier 2016, de la Bibliothèque centrale des musées nationaux, hébergée jusque‑là par le musée du Louvre. Elle comprend également les collections des Archives de la critique d’art installées à Rennes.

La réunion de ces collections est l’aboutissement d’un projet voulu de longue date : doter la France d’un outil de recherche en histoire de l’art à la hauteur des grandes institutions existantes dans le monde, en particulier aux États‑Unis, en Allemagne, en Italie ou au Royaume‑Uni.

Désormais installée dans la salle Labrouste et dans le magasin central attenant, la bibliothèque de l’INHA bénéficie d’un cadre particulièrement propice au travail de son public de chercheurs. Elle accueille, en effet, des étudiants en histoire de l’art à partir du niveau master. Outre les étudiants, elle est également conçue pour recevoir les chercheurs en histoire de l’art du monde universitaire ou des musées. Hormis ce public spécialisé, elle souhaite aussi devenir un lieu d’échanges, de découvertes et de rencontres pour tous les amateurs ou érudits ayant besoin de consulter ses collections, conformément à l’esprit de Jacques Doucet.

Le déménagement a été l’occasion d’une profonde transformation pour la bibliothèque : élargissement des horaires d’ouverture, multiplication par 4 du nombre de places des lecteurs, création d’espaces de travail en groupe, développement de nouveaux services (réservation de places et de documents, scans et service de reproduction améliorés), carte commune avec la BnF, organisation de visites et d’ateliers à partir des collections, accès sans rendez-vous aux collections patrimoniales…

Les efforts de préparation de cette ouverture ont aussi porté sur la politique documentaire, à la fois dans le cadre du dispositif CollEx, mais également avec les bibliothèques de musées et d’écoles d’art. L’offre à distance a été étoffée grâce au développement d’une bibliothèque numérique.

CHIFFRES-CLEFS

Plus de 1,7 million de documents
622 780 monographies et 7 887 titres de périodiques
146 fonds d’archives d’archéologues, d’historiens et d’acteurs du monde de l’art
1 800 manuscrits, dossiers et recueils de correspondances
Plus de 20 000 livres et volumes anciens, rares et précieux
Plus de 30 000 dessins et estampes
Plus de 45 000 lettres autographes
96 000 cartons d’invitation aux expositions
750 000 photographies

La grande nouveauté est le libre accès à 150 000 documents installés dans la salle Labrouste et le magasin central. Pour la première fois de leur histoire, trois niveaux de magasins sont accessibles aux lecteurs, grâce aux efforts conjugués des architectes, de l’OPPIC et des équipes de la bibliothèque, qui ont dû procéder à la sélection, la recotation et au rondage de cette bibliothèque dans la bibliothèque.

De nombreux chantiers restent à mener, dont la reprise des données des notices de la Bibliothèque centrale des musées nationaux et leur versement dans le Sudoc. Néanmoins, les premiers mois d’ouverture ont d’ores et déjà été l’occasion de constater le succès de cette initiative. La fréquentation de la salle de lecture est en hausse continuelle, tandis que le grand public est au rendez-vous des propositions de visites des espaces rénovés de la bibliothèque.

INFORMATIONS PRATIQUES

58, rue de Richelieu, 75002 Paris

HORAIRES D’OUVERTURE
Du lundi au vendredi, de 9 h à 19 h 30.
Le samedi, de 9 h à 18 h 30

CONTACT, INFORMATIONS :
info-bibliotheque@inha.fr
http://bibliotheque.inha.fr
http://bibliotheque-numerique.inha.fr
https://blog.bibliotheque.inha.fr

Illustrations

Vue de la salle Labrouste. Le magasin central Labrouste, BnF/INHA Le magasin central reste relié à la salle Labrouste, avec des niveaux accessibles au public.

Vue de la salle Labrouste. Le magasin central Labrouste, BnF/INHA Le magasin central reste relié à la salle Labrouste, avec des niveaux accessibles au public.

© Jérôme Delatour / INHA, décembre 2016

Le magasin central Labrouste, BnF/INHA

Le magasin central Labrouste, BnF/INHA

Olivier Ouadah / INHA, juin 2016

References

Bibliographical reference

Anne-Elisabeth Buxtorf, « Bibiothèque de l’INHA », Arabesques, 85 | 2017, 25.

Electronic reference

Anne-Elisabeth Buxtorf, « Bibiothèque de l’INHA », Arabesques [Online], 85 | 2017, Online since 18 juin 2019, connection on 21 septembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=301

Author

Anne-Elisabeth Buxtorf

Directrice de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art

anne-elisabeth.buxtorf@inha.fr

Author resources in other databases

By this author

Copyright

CC BY-ND 2.0