Touche pas à mes soucis

p. 11

Text

 

Image

Zoé a bien des soucis. Avec ses copines, ses frères et sœurs, la maîtresse ou encore ses parents. Des soucis avec l’autre, qui l’envahit ou la rejette. Ce qui l’amène à occuper, perpétuellement, la place de l’exclue et à s’en plaindre.

Séance après séance, Zoé me dresse la liste exhaustive de ce qui l’embête, dans sa vie.
Et, fatalement, son fardeau s’allège d’être partagé avec un autre. S’allège un peu. Un peu trop. La douleur psychique éconduite fait retour dans le somatique, c’est du moins ce qu’elle comprend des évènements de corps qui l’assaillent soudain… et la ramènent à l’écart de l’autre.
« Ne partez pas, mes soucis ! » écrit-elle sur son dessin du jour. Et de s’inquiéter de ce que je continuerai bien à la recevoir, même si elle choisit de cheminer avec son symptôme plutôt que d’en tenter une réduction précipitée.

Étonnante Zoé qui, du haut de ses neuf ans, commence à cerner, non sans finesse, les fonctions du symptôme et des manières de s’en faire partenaire.

Illustrations

 

References

Bibliographical reference

Françoise Guérin, « Touche pas à mes soucis », Canal Psy, 100 | 2012, 11.

Electronic reference

Françoise Guérin, « Touche pas à mes soucis », Canal Psy [Online], 100 | 2012, Online since 11 décembre 2020, connection on 27 novembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/canalpsy/index.php?id=151

Author

Françoise Guérin

By this author