Gilbert Durand, Les structures anthropologiques de l’imaginaire. Introduction à l’archétypologie générale

p. 128

Bibliographical reference

Gilbert Durand, Les structures anthropologiques de l’imaginaire. Introduction à l’archétypologie générale, 12e édition, avec une préface inédite de Jean-Jacques Wunenburger, Paris, Dunod, 2016, 508 p.

Text

Réédité désormais sous la forme d’un manuel de consultation facile (bien plus pratique que l’ancienne présentation étriquée des éditions Bordas de 1963), l’ouvrage majeur de Gilbert Durand prend date pour le xxie siècle. Traduit en de nombreuses langues, il continue d’inspirer tous ceux qui, par le monde, donnent un contenu précis à la notion d’imaginaire, loin du confusionnisme voire du négationnisme ambiants sur les notions de mythe, image et symbole. Oui, le mythe existe (toute son habileté est de nous faire croire qu’il n’existe pas). Oui, le mythe est une notion centrale de l’anthropologie culturelle d’aujourd’hui. Tout anthropologue autoproclamé qui ignore le mythe est un aimable plaisantin. À l’heure de la liquidation de la culture, de l’histoire et de la pensée (ce mouvement « progressiste » a désormais atteint l’Université), ce livre témoigne d’une exigence méthodologique et d’un regard aimant qui n’ont rien perdu de leur urgence. Dans la préface inédite et magistrale qui ouvre cette réédition, Jean-Jacques Wunenburger replace la pensée durandienne dans son contexte intellectuel, tout en marquant la spécificité de son orientation : l’imagination conçue non comme reproductrice mais comme « créatrice » et « dotée de structures transcendantales, mises en évidence par E. Kant et destinée à la symbolisation de significations supra-empiriques ». Cette épistémologie « ouverte » reste plus que jamais d’actualité dans un monde où « l’imago-centrisme » (télévision, internet, etc.) a remplacé le « logo-centrisme », comme en cosmologie l’héliocentrisme a remplacé le géocentrisme. Elle est une pierre d’attente pour une nouvelle science de l’esprit désormais sous l’égide de l’imagerie cérébrale et des explorations neurocognitives.

References

Bibliographical reference

Philippe Walter, « Gilbert Durand, Les structures anthropologiques de l’imaginaire. Introduction à l’archétypologie générale », IRIS, 38 | 2017, 128.

Electronic reference

Philippe Walter, « Gilbert Durand, Les structures anthropologiques de l’imaginaire. Introduction à l’archétypologie générale », IRIS [Online], 38 | 2017, Online since 15 décembre 2020, connection on 18 septembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/iris/index.php?id=1128

Author

Philippe Walter

Université Grenoble Alpes

By this author

Copyright

CC BY‑NC 4.0