Les centres documentaires étrangers en France, reflets de la diplomatie culturelle

DOI : 10.35562/arabesques.136

p. 3

Index

Mots-clés

éditorial

Text

Image

Nos plus fidèles lecteurs-trices se souviendront que nous passâmes l’été dernier à la plage à lire le n° 86 d’Arabesques intitulé Les ailleurs de l’IST - Bibliothèques françaises à l’étranger.

Cette année, notre numéro d’été présente l’image inverse de la diplomatie culturelle, en se consacrant aux bibliothèques étrangères en France. Certaines sont purement « de recherche », d’autres plus orientées vers le « grand public », mais avec un même et double souci de diffuser la culture de leur pays en France, et de consolider les relations culturelles et scientifiques.

En écho au congrès de la Ligue des Bibliothèques de Recherche Européennes (Liber) qui se déroule au Lilliad Learning Center Innovation - Université de Lille et où des centaines de professionnels étrangers se pressent du 4 au 6 juillet 2018, ce panorama, partiel mais précis, nous rappelle l’importance des réseaux. Quand on est une petite structure, loin de sa base, le réseau physique d’établissements (Goethe Institut, EUNIC) comme le réseau virtuel du en‑ligne, revêtent une importance cruciale pour coopérer et faire porter sa voix au loin et offrir une palette de services et une offre culturelle large, qui peut inspirer les bibliothèques françaises.

Autre particularité intéressante des bibliothèques étrangères en France, leur mode de financement, tantôt public, tantôt privé, souvent mixte, ce qui constitue une configuration originale dans un paysage français où le financement privé est encore rare.

Quelques-unes de ces bibliothèques participent au Sudoc, afin d’avoir l’occasion de mieux diffuser la connaissance de leurs collections, de mieux collaborer avec les bibliothèques universitaires mais aussi les chercheurs. Encore une illustration de la force du réseau !

Avant de vous laisser partir en vacances, nous voulions saluer avec l’équipe éditoriale le travail de Danièle Stantcheva, qui a coordonné les sept derniers numéros de la revue Arabesques. Merci Danièle ! Et nous réjouir de l’arrivée d’Yves Desrichard aux manettes d’Arabesques en tant que secrétaire de rédaction.

Bel été, belles découvertes.

Illustrations

References

Bibliographical reference

David Aymonin, « Les centres documentaires étrangers en France, reflets de la diplomatie culturelle », Arabesques, 90 | 2018, 3.

Electronic reference

David Aymonin, « Les centres documentaires étrangers en France, reflets de la diplomatie culturelle », Arabesques [Online], 90 | 2018, Online since 27 décembre 2019, connection on 05 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=136

Author

David Aymonin

Directeur de l’Abes

Author resources in other databases

By this author

Copyright

CC BY-ND 2.0