Le Laboratoire d’excellence TransferS et le Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences (Caphés)

Une coopération autour de la documentation

DOI : 10.35562/arabesques.695

p. 17

Text

Lauréat des Investissements d’Avenir en 2010, le Laboratoire d’excellence (Labex) TransferS rassemble sur la question des transferts culturels1 les laboratoires de sciences humaines et sociales de l’École normale supérieure (ENS), ses bibliothèques littéraires et deux unités du Collège de France. Quatre bibliothèques du Service Commun de la Documentation de l’ENS relèvent de ce champ disciplinaire : la Bibliothèque de l’ENS Lettres et Sciences humaines et trois bibliothèques d’unités mixtes CNRS-ENS dédiées à l’archéologie (Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident, Aoroc2), l’histoire et la philosophie des sciences (Caphés3) et la phénoménologie (Archives Husserl de Paris4).

Une ligne budgétaire réservée à la documentation permet aux chercheurs d’acquérir des ressources nécessaires à leurs recherches, ainsi qu’aux unités documentaires de développer leur politique documentaire par des achats selon les axes de TransferS.

En 2014 et 2015, le Centre documentaire du Caphés a répondu à deux appels à projets scientifiques du Labex pour valoriser des fonds documentaires. Le premier projet concernait le signalement d’un fonds d’archives conservé dans l’Unité Mixte de Recherche en archéologie Aoroc, le fonds Paul Bernard, en grande partie relatif à la fouille d’Aï Khanoum (Afghanistan)5. Au-delà, il s’agissait de sensibiliser les archéologues, détenteurs de nombreux fonds d’archives, au traitement documentaire nécessaire à la visibilité et à la sauvegarde de leurs recherches. Le budget consenti par le Labex et la Direction de l’ENS, partie prenante du projet, a permis le traitement du fonds, l’achat de matériel de conservation et l’organisation d’une exposition mettant en valeur les archives. Cette opération a connu un vif succès : l’inventaire a été publié dans le catalogue en ligne des archives et manuscrits de l’enseignement supérieur, Calames6, le profil du poste de la bibliothèque d’Aoroc a été élargi, intégrant à présent le traitement des archives, et les locaux affectés à l’Unité sont en cours de réorganisation pour stocker de manière plus cohérente les fonds.

Image

Lou-Hanna Belet d’après Yves Bouligand.
Affiche de l’exposition organisée avec le soutien de TransferS conçue à partir d’un dessin scientifique d’Yves Bouligand, schéma tridimensionnel d’un agrégat cholestérique de collagène.

Le projet présenté en 2015 a concerné deux fonds documentaires conservés au Caphés – le fonds Gérard Simon et le fonds Yves Bouligand –, autour desquels deux journées d’étude ont été organisées7. La journée Yves Bouligand s’est achevée par une exposition de ses dessins scientifiques, entre art et sciences, suivie d’un cocktail. Le budget du Labex aura permis la prise en charge de tous les frais relatifs à ces deux événements (frais de mission et de repas, cocktail, impression des panneaux d’exposition, etc.).

TransferS ayant également une politique de soutien à l’édition, le projet de 2014 relatif aux archives de Paul Bernard a bénéficié d’une subvention pour la publication d’une plaquette célébrant le cinquantenaire du début de la fouille d’Aï Khanoum8. De même une demande de subvention sera adressée au Labex pour l’édition du catalogue de l’exposition Bouligand.Pour le Centre documentaire du Caphés, appartenir au Labex TransferS lui permet de remplir ses missions dans tous leurs aspects : enrichissement et valorisation des fonds. Le Labex s’avère un partenaire incontournable, dans la mesure où il accompagne les projets financièrement, mais aussi d’un point de vue logistique : son équipe réunit des compétences en gestion administrative et financière, communication et humanités numériques, autant de supports donnant aux projets sélectionnés toute leur portée.

1 Le Labex TransferS vise à étudier la façon dont les transferts culturels ont façonné les sociétés et les cultures de l’Antiquité à nos jours.

2 www.archeo.ens.fr/

3 caphes.ens.fr/

4 www.umr8547.ens.fr/

5 Directeur de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA) de 1965 à 1980, Paul Bernard (1929-2015) a mené la fouille d’Aï Khanoum

6 www.calames.abes.fr/pub/ms/ FileId-2035

7 La journée Gérard Simon s’est concentrée sur la thèse qu’il a consacrée à Kepler. La journée Yves Bouligand a tenté de retracer son parcours entre

8 Il y a 50 ans… la découverte d’Aï Khanoum: 1964-1978, fouilles de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA), Paris, De Boccard

Notes

1 Le Labex TransferS vise à étudier la façon dont les transferts culturels ont façonné les sociétés et les cultures de l’Antiquité à nos jours.

2 www.archeo.ens.fr/

3 caphes.ens.fr/

4 www.umr8547.ens.fr/

5 Directeur de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA) de 1965 à 1980, Paul Bernard (1929-2015) a mené la fouille d’Aï Khanoum qui fut l’une des plus importantes découvertes de la deuxième moitié du XXe siècle concernant l’hellénisme oriental.

6 www.calames.abes.fr/pub/ms/ FileId-2035

7 La journée Gérard Simon s’est concentrée sur la thèse qu’il a consacrée à Kepler. La journée Yves Bouligand a tenté de retracer son parcours entre morphogenèse, physique et biologie théorique. Le Caphés met à disposition, entre autres fonds, la bibliothèque et les archives de travail de ces deux chercheurs, sources inédites permettant une ré-interprétation de leurs travaux respectifs.

8 Il y a 50 ans… la découverte d’Aï Khanoum: 1964-1978, fouilles de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA), Paris, De Boccard, 2014.

Illustrations

Lou-Hanna Belet d’après Yves Bouligand.
Affiche de l’exposition organisée avec le soutien de TransferS conçue à partir d’un dessin scientifique d’Yves Bouligand, schéma tridimensionnel d’un agrégat cholestérique de collagène.

References

Bibliographical reference

Nathalie Queyroux, « Une coopération autour de la documentation », Arabesques, 82 | 2016, 17.

Electronic reference

Nathalie Queyroux, « Une coopération autour de la documentation », Arabesques [Online], 82 | 2016, Online since 10 janvier 2020, connection on 28 octobre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=695

Author

Nathalie Queyroux

Ingénieur de recherche, CNRS Responsable du Centre documentaire du Caphés (UMS 3610)ENS, PSL Research University

nathalie.queyroux@ens.fr

Copyright

CC BY-ND 2.0