Pour Sylvette

DOI : 10.35562/arabesques.1370

p. 25

Text

Image

Une page d’Arabesques et de l’ABES se tourne en ce mois de novembre 2011 : Sylvette Salvit, directrice de la rédaction, fait valoir ses droits à la retraite. Sylvette était bien plus que ne le laisse entendre son titre officiel : elle était l’âme d’Arabesques et son infatigable promoteur. Elle avait eu une vie riche avant l’ABES, toujours dans le secteur de l’édition : d’abord, en 1974, au Centre d’histoire économique et sociale de la toute jeune université Lyon 2 où elle est chargée du service des publications. En 1976, elle rejoint les Presses universitaires de Lyon (PUL) comme membre du bureau puis directrice. En 1989-1990, lui est confiée une mission sur les éditions et publications universitaires françaises qui débouche sur un rapport et une table ronde nationale à Grenoble.

Nommée à l’Institut d’études politiques (IEP) de Lyon en 1991, toujours dans le secteur de l’édition puis au rectorat de Lyon pour la mise en place d’un réseau de formation des personnels ATOS, elle intègre ensuite le SUNIST à Montpellier comme responsable de la communication puis enfin l’ABES en 1994.

Si Arabesques a su s’imposer comme une revue de référence sur la documentation universitaire (et pas seulement comme la revue de l’ABES), c’est grâce à l’infatigable énergie de Sylvette qui s’appuyait sur le réseau qu’elle avait su se constituer au fil des ans dans les universités et les établissements publics à caractère scientifique et technique (EPST) et sur un comité de rédaction actif et dynamique. Sylvette s’est investie avec passion, ténacité dans l’édition de la revue, une ténacité souvent nécessaire avec des auteurs qui ont de multiples charges et qu’il faut relancer pour la remise de leurs textes.

Sylvette s’en va mais Arabesques continue : c’est à l’association Marges et paperoles, dirigée par Béatrice Pedot, que l’ABES a confié le secrétariat de la rédaction après appel d’offres. Béatrice Pedot connaît parfaitement le monde des bibliothèques et de l’édition, elle intervient régulièrement pour l’ABF, l’AURA et l’ADBU. C’est cette double expérience qui nous a convaincus de lui confier cette mission.

Au revoir Sylvette. Vous nous manquerez ainsi qu’à tous les rédacteurs d’Arabesques qui n’oublieront pas votre engagement ni votre combat inlassable (et perdu d’avance en ce qui me concerne) pour le respect orthodoxe des règles typographiques dans les publications de l’ABES. Je suis toujours resté admiratif devant votre capacité (votre audace ?) à profiter de toutes les situations pour réclamer un article à une personnalité.

Arabesques des 4 saisons, une création réalisée par des collègues de l’ABES à l’occasion du départ de Sylvette Salvit

Image

Illustrations

Arabesques des 4 saisons, une création réalisée par des collègues de l’ABES à l’occasion du départ de Sylvette Salvit

Arabesques des 4 saisons, une création réalisée par des collègues de l’ABES à l’occasion du départ de Sylvette Salvit

References

Bibliographical reference

Raymond Bérard, « Pour Sylvette », Arabesques, 65 | 2012, 25.

Electronic reference

Raymond Bérard, « Pour Sylvette », Arabesques [Online], 65 | 2012, Online since 20 décembre 2019, connection on 06 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=1370

Author

Raymond Bérard

Directeur de l’ABESDirecteur de la publication d’Arabesques

Author resources in other databases

By this author

Copyright

CC BY-ND 2.0