Une bibliothèque sur l’art américain à la fondation Terra

DOI : 10.35562/arabesques.1439

p. 20-21

Index

Mots-clés

bibliothèque

Outline

Text

Située au centre de Paris, la bibliothèque de la Terra Foundation for American Art est la seule bibliothèque européenne dédiée exclusivement à l’art nord-américain. L’histoire de l’art des États-Unis précédant l’époque contemporaine a longtemps souffert d’un manque d’attention de la part des chercheurs non américains. En dehors des États-Unis, très peu d’universitaires se sont effectivement consacrés à ce domaine, malgré l’existence d’une riche histoire culturelle depuis la formation du pays. De fait, les enjeux ayant préoccupé les artistes, les œuvres phares, les grands débats esthétiques et institutionnels qui ont marqué la scène artistique nord-américaine avant 1945 restent mal connus. Depuis une trentaine d’années, cette situation est en train de changer. Porté par un nouvel intérêt pour les transferts culturels, ainsi que par l’ouverture de l’histoire de l’art aux études dites « transnationales », l’art américain sort de ses frontières. Il trouve enfin sa place dans une histoire contextuelle plus large et rencontre de plus en plus la curiosité d’un public international, d’où l’importance de la création d’une bibliothèque spécialisée à Paris. Avec plus de 9 500 ouvrages, la bibliothèque de la fondation se consacre à l’art des États-Unis du xviiie siècle à 1980.

Une fondation dédiée à l’art américain

Daniel J. Terra, riche industriel et collectionneur américain, a créé la fondation en 1978 et lui a donné son nom. Partant de l’idée que l’art des États-Unis est une des meilleures expressions de l’histoire et de l’identité de cette nation, il a formé le projet de développer sa connaissance internationale. Avant sa mort en 1996, il a offert à la fondation, outre sa collection d’œuvres d’art, une dotation généreuse, la mise en place d’un directoire voué à sa mission internationale de diffusion des connaissances sur l’art américain et son histoire, et sa bibliothèque.

La Terra Foundation for American Art, basée à Chicago, s’est donné pour vocation d’encourager l’étude, la compréhension et l’appréciation des arts visuels des États-Unis. Afin de favoriser le dialogue international sur l’art nord-américain, la fondation soutient et collabore à des projets innovants et ambitieux d’expositions, de recherche et d’éducation, que ce soit au travers de mécénat ou de partenariats à Chicago, en Europe ou ailleurs. Elle utilise à cette fin des ressources considérables : une collection qui s’étend de la fin du xviiie siècle jusqu’en 1945 ; une équipe d’historiens de l’art et de conservateurs spécialisés ; des moyens financiers importants. La collection Terra, qui rassemble plus de 700 œuvres américaines, continue à s’accroître à travers une politique active d’acquisitions. D’autre part, la fondation co-organise d’importantes expositions liées à sa collection et, depuis 2006, présente l’art américain à travers le monde : à Chicago, Londres, Paris, Pékin, Moscou ou Bilbao ainsi que dans différentes villes américaines. Colloques internationaux, bourses de recherche pour doctorants et post-doctorants, programmes d’enseignement à Paris, Londres, Berlin, ainsi qu’une académie d’été à Giverny, la Terra Summer Residency, bénéficient du soutien de la fondation et tissent un large réseau international entre historiens de l’art, historiens culturels et conservateurs de musées. Ces divers moyens d’action en font l’une des premières fondations dédiées à l’art américain et la seule à promouvoir spécifiquement les phénomènes d’échanges artistiques internationaux qui n’ont cessé de le nourrir au fil du temps.

Un centre et une bibliothèque à Paris

Afin de renforcer ses actions en dehors des États-Unis, la fondation a ouvert un centre à Paris. Situé à deux pas de l’Institut national d’histoire de l’art, du Centre allemand d’histoire de l’art et du musée du Louvre, il permet d’assurer une collaboration soutenue avec les hauts lieux parisiens et français de l’histoire de l’art. Centre de ressources, d’échanges et d’information, la « Terra Foundation Europe » est à l’origine de nombreuses manifestations en collaboration avec diverses institutions culturelles européennes par le biais de mécénat ou de partenariats. Conférences, rencontres et débats sur des thèmes importants de recherche sont organisés afin de faire de ce centre un lieu vivant d’échange et de savoir.

La bibliothèque se trouve ainsi placée au cœur de ces activités. Elle réunit de nombreux titres, en majorité de langue anglaise, sur la peinture, la sculpture, les arts graphiques, la photographie et les arts décoratifs. Le fonds initial d’environ 3 500 volumes a été acquis par Daniel J. Terra aux États-Unis dans les années 1980-1990.

Charles Demuth, Rue du singe qui pêche, 1921

Image

Tempera sur carton, 52 × 41 cm

Terra Foundation for American Art, Daniel J. Terra Collection, 1999.44

Un fonds en accroissement constant

Depuis, la bibliothèque s’est enrichie en liaison avec les expositions et programmes universitaires organisés par la fondation. Elle reçoit également de nombreux catalogues des expositions soutenues à travers le monde. Enfin, Jenny Strauss Clay, la compagne du professeur Roger Breed Stein de l’université de Virginie, a légué à la bibliothèque, après le décès de ce dernier en 2010, une collection d’ouvrages dans les domaines de l’histoire, de la littérature, de la culture visuelle, ou encore de l’histoire intellectuelle, qui offre d’importantes ressources pour une meilleure compréhension de la culture américaine.

D’autres dons viennent régulièrement compléter le fonds et la politique d’acquisition vise à rassembler une collection ciblée permettant aux chercheurs de réaliser une première étude sur l’art américain avant d’éventuellement l’approfondir dans des bibliothèques universitaires et publiques des États-Unis. Le fonds principal est constitué d’ouvrages sur l’histoire des beaux-arts, et notamment de la peinture, avec de nombreuses monographies d’artistes, tels que James Abbott McNeill Whistler, John Singer Sargent, Mary Cassatt, Winslow Homer, Edward Hopper ou encore Joan Mitchell. Néanmoins, de nombreuses études portent sur des artistes dont la renommée n’a pas encore traversé l’océan Atlantique. Certains thèmes sont bien représentés, comme les artistes américains à Paris au tournant du xxe siècle, la représentation de l’Ouest américain, ainsi que la muséologie, discipline particulièrement développée aux États-Unis.

L’accent est mis aussi sur l’enrichissement du fonds traitant de la photographie, domaine de recherche attrayant pour les chercheurs étrangers, et notamment français. Les catalogues d’exposition facilitent le suivi de l’actualité muséale sur l’art américain. Les livres sur la sculpture, les arts graphiques et les arts décoratifs complètent ce fonds, même si leur nombre est plus réduit. L’architecture n’est abordée qu’à travers quelques ouvrages de base, une décision en accord avec la politique générale de la fondation de ne pas disperser ses actions dans un domaine largement représenté par ailleurs.

Edward Hopper, Aube en Pennsylvanie, 1942

Image

Huile sur toile, 62 × 112 cm

Terra Foundation for American Art, Daniel J. Terra Collection, 1999.77

Un public diversifié

La bibliothèque accueille des lecteurs de tous horizons. La priorité est donnée aux universitaires, étudiants comme chercheurs chevronnés, historiens de l’art et américanistes, mais aussi aux étudiants suivant des cours de civilisation américaine. Elle est un précieux outil de travail pour les professeurs du programme d’enseignement, soutenu par la fondation Terra, à l’Institut national d’histoire de l’art. Les conservateurs de musée et le personnel pédagogique y trouvent aussi des références, et notamment des catalogues d’exposition rarement présents dans d’autres bibliothèques françaises. Enfin, réalisateurs de films, antiquaires et spécialistes des maisons de vente consultent ponctuellement la bibliothèque.

Salle de lecture de la bibliothèque de la fondation Terra

Image

DR

Le déploiement dans le Sudoc

Ouverte depuis seulement deux ans, la bibliothèque n’est qu’au début de son développement. Cette année, l’intégration au Sudoc a constitué une importante avancée en l’insérant dans le réseau des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche. La popularité du catalogue Sudoc dans le milieu universitaire français et international lui garantit une visibilité accrue, tandis que le catalogage partagé facilite le travail quotidien du personnel. Le profil du fonds de la bibliothèque Terra, original et unique dans le contexte français, complémente le réseau Sudoc. La fondation explore les possibilités de partenariats avec des bibliothèques en histoire de l’art en France, en Europe et aux États-Unis. Partenaire de l’Institut national d’histoire l’art et de sa bibliothèque, elle souhaite établir des liens avec d’autres bibliothèques d’art parisiennes pour servir un éventail plus large de lecteurs. Dans un avenir proche, nous espérons voir cette fructueuse collaboration franco-américaine s’amplifier et ce dialogue transatlantique se doter de nouveaux interlocuteurs.

Catalogue accessible en ligne : http://catalogue.terra.biblibre.com
La bibliothèque est ouverte au public gratuitement.
29, rue des Pyramides - 75001 Paris
Tél. : 01 43 20 82 65

Illustrations

Charles Demuth, Rue du singe qui pêche, 1921

Charles Demuth, Rue du singe qui pêche, 1921

Tempera sur carton, 52 × 41 cm

Terra Foundation for American Art, Daniel J. Terra Collection, 1999.44

Edward Hopper, Aube en Pennsylvanie, 1942

Edward Hopper, Aube en Pennsylvanie, 1942

Huile sur toile, 62 × 112 cm

Terra Foundation for American Art, Daniel J. Terra Collection, 1999.77

Salle de lecture de la bibliothèque de la fondation Terra

Salle de lecture de la bibliothèque de la fondation Terra

DR

References

Bibliographical reference

Ewa Bobrowska, « Une bibliothèque sur l’art américain à la fondation Terra », Arabesques, 68 | 2012, 20-21.

Electronic reference

Ewa Bobrowska, « Une bibliothèque sur l’art américain à la fondation Terra », Arabesques [Online], 68 | 2012, Online since 06 janvier 2020, connection on 05 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=1439

Author

Ewa Bobrowska

Responsable de projets, recherche et bibliothèque à la Terra Europe

library@terraamericanart.eu

Author resources in other databases

Copyright

CC BY-ND 2.0