À la Cité de l’architecture et du patrimoine

DOI : 10.35562/arabesques.2098

p. 16-18

Outline

Text

Depuis septembre 2007, la France s’est dotée d’un nouvel établissement public d’envergure, consacré à l’architecture et au patrimoine. Située à Paris, face à la Tour Eiffel, la Cité de l’architecture et du patrimoine occupe les 23 000 km2 de l’aile Paris du palais de Chaillot.

Cette institution, sous tutelle du ministère de la culture et de la communication, a pour ambition de donner à l’architecture une vitrine d’exception, permettant au plus large public, français et étranger, de découvrir en un seul lieu les œuvres emblématiques du patrimoine architectural français et la création contemporaine internationale.

La Cité est organisée autour de trois départements :

  • l’Institut français d’architecture (IFA), créé en 1981, véritable lieu de réflexion, de débat, d’exposition et de mémoire de l’architecture du XXe et du XXIe siècle ;
  • le musée des monuments français (MMF), qui rassemble d’importantes collections de moulages et de peintures reproduisant grandeur nature les chefs-d’œuvre du patrimoine architectural français ;
  • l’École de Chaillot, qui forme depuis plus d’un siècle les architectes du patrimoine, ainsi que les architectes-urbanistes de l’État.

La bibliothèque et son projet documentaire

Rattachée au département IFA, la bibliothèque s’inscrivait dès l’origine au cœur du projet de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Un conseil d’orientation composé de personnalités du monde de l’architecture et de celui des bibliothèques a travaillé sur ce que devait proposer une nouvelle bibliothèque consacrée à l’architecture. Une réflexion particulièrement poussée sur la politique d’acquisition a alors été engagée afin d’inscrire au mieux ce nouvel établissement dans le paysage documentaire français. Les mètres carrés dévolus à la bibliothèque au sein du bâtiment étant limités (1 380 km2 d’espace public), il n’était pas possible d’imaginer pouvoir réaliser une bibliothèque de référence sur l’architecture couvrant toutes les périodes. Il fallait donc trouver un axe qui permettrait d’entrer en complémentarité documentaire avec les autres bibliothèques tout en affirmant un niveau d’excellence pour les collections. Très vite, à travers ses travaux, le conseil d’orientation a démontré que les périodes moderne et contemporaine étaient celles qui, en terme de carte documentaire, étaient à la fois les moins approfondies et les plus éclatées.

Le pavillon de tête de l’aile Paris du palais de Chaillot vue depuis l’esplanade

Image

Photo : Nicolas Borel

Ce sont ces constats qui ont conduit le conseil d’orientation à définir cette bibliothèque comme devant être le pôle national de référence en matière d’architecture moderne et contemporaine, avec une mission particulière de mise en valeur de l’actualité.

Les collections

En vitesse de croisière, les collections de la bibliothèque seront constituées de 45 000 livres (actuellement 30 000), 450 titres de périodiques vivants et de plusieurs centaines de documents multimédias accessibles pour la plupart via un portail documentaire (films, bases de données…).

La bibliothèque a pour mission de proposer au plus grand nombre un ensemble de documents traitant de l’architecture moderne et contemporaine en veillant à assurer une couverture géographique et linguistique la plus large possible. Ainsi, plus d’une trentaine de langues sont représentées au sein de la collection.

Les acquisitions sont réalisées grâce à une veille permanente sur l’édition internationale en matière d’architecture. L’attention toute particulière apportée au traitement de l’actualité des domaines couverts, donne elle aussi à la bibliothèque de la Cité de l’architecture et du patrimoine une dimension unique en Europe.

Autour du « noyau dur » que constitue l’architecture, d’autres domaines enrichissent la collection : construction, architecture intérieure et design, politiques patrimoniales, paysage et jardins, urbanisme et sciences sociales appliquées à la ville.

La bibliothèque utilise la classification décimale DEWEY remaniée, afin d’atteindre un important niveau de précision dans le radical de cote.

L’indexation est réalisée grâce à la liste d’autorités RAMEAU.

Documents numérisés et types de public

L’ensemble des collections est décrit dans le catalogue de la bibliothèque intégré au portail documentaire de la Cité disponible en ligne sur le site général de l’établissement (http://portaildocumentaire.citechaillot.fr). Le portail documentaire permet de faire des recherches fédérées sur les nombreuses ressources documentaires constituées au sein des différents départements et services de la Cité de l’architecture et du patrimoine ainsi que sur quelques bases de données extérieures.

En plus des ressources de la bibliothèque (livres, périodiques, documents audiovisuels), il donne accès à la base de données des fonds du centre d’archives de la Cité (Archiwebture), à des documents numérisés, à des dossiers documentaires, à des bases internationales de dépouillements de périodiques, à des bases de données externes et à des sites web.

Quatre grandes revues françaises d’architecture datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle sont disponibles en ligne :

  • La Construction moderne, sur la période 1885-1936,
  • La Revue générale d’architecture sur la période 1840-1888,
  • L’Architecte sur la période 1889-1936,
  • L’Architecture sur la période 1906-1935.

S’inscrivant résolument dans les grandes missions de la Cité, cette bibliothèque de consultation est accessible à tous les publics. Ouverte 36 heures par semaine, y compris le dimanche, elle accueille donc les spécialistes (architectes, chercheurs, étudiants…) en leur proposant de la documentation et des services adaptés à leurs besoins et participe clairement à la sensibilisation du grand public en offrant un accès direct à ses collections. Le public dispose de 110 places de travail.

Des bornes Wi-Fi permettent aux possesseurs d’ordinateurs portables de se connecter au web depuis n’importe quel espace de la bibliothèque.

Trois catégories de public fréquentent la bibliothèque.

1 Les spécialistes du domaine

Ils sont très majoritairement étudiants en architecture, mais la bibliothèque est également largement fréquentée par des chercheurs, des professeurs, des architectes et des conférenciers. Les campagnes de communication et le bouche à oreille font que ce public spécialisé est de plus en plus nombreux à investir la bibliothèque.

2 Les lycéens et étudiants d’autres domaines

Il s’agit principalement des lycéens ou étudiants du quartier qui utilisent la bibliothèque comme un « service de proximité », juste pour trouver des tables et des chaises.

3 Les visiteurs du musée

Ils viennent généralement pour admirer la reproduction de la peinture murale de la voûte de l’Abbaye de Saint‑Savin-sur-Gartempe (Vienne) qui est l’une des pièces majeures du musée.

Pour accéder à cette œuvre, il faut traverser la bibliothèque et il n’est pas rare de voir ce public, happé par la collection, s’installer parfois longuement pour consulter des documents.

Désormais très prisée pour ses collections, le confort de ses espaces et pour sa situation géographique incomparable, la bibliothèque de la Cité de l’architecture et du patrimoine écrit actuellement une nouvelle page de sa jeune histoire en déployant son catalogue dans le Système universitaire de documentation.

Illustrations

Le pavillon de tête de l’aile Paris du palais de Chaillot vue depuis l’esplanade

Le pavillon de tête de l’aile Paris du palais de Chaillot vue depuis l’esplanade

Photo : Nicolas Borel

References

Bibliographical reference

Philippe Perreaudin, « À la Cité de l’architecture et du patrimoine », Arabesques, 55 | 2009, 16-18.

Electronic reference

Philippe Perreaudin, « À la Cité de l’architecture et du patrimoine », Arabesques [Online], 55 | 2009, Online since 13 août 2020, connection on 06 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=2098

Author

Philippe Perreaudin

Directeur de la bibliothèque - Palais de Chaillot, 1 place du Trocadéro et du-11-Novembre 75116 PARIS

pperreaudin@citechaillot.fr

Author resources in other databases

Copyright

CC BY-ND 2.0