Présentation des Modernités russes

Traduction(s) :
О журнале

Modernités russes est une revue scientifique annuelle, à comité de lecture international, soutenue par le Centre d’Études Linguistiques.

Histoire de la revue

Modernités russes furent fondées en 1999 par Charles Bourg, Jean Breuillard et Jean-Claude Lanne, alors Professeurs de langue et littérature russes à l’université de Lyon 3 et fondateurs du Centre d’études slaves André Lirondelle (CESAL) dont l’activité s’étend de 1997 à 2015.

Disciplines concernées

littérature russe, littérature comparée, discours littéraire
histoire culturelle de la Russie, beaux-arts russes, critique d’art, discours critique
langue russe
traduction littéraire

Présentation des objectifs de la revue

Tout écrivain est moderne, en ce sens qu’en accomplissant son œuvre-énonciation, il transforme le maintenant de son écriture en facteur esthétique. La modernité est constituée par une aperception de la valeur-présent, par une conscience de la qualité singulière du moderne. Dans le même temps qu’il invente la modernité, l’artiste moderne est contraint, par un étrange paradoxe, à poser la valeur de l’ancien et à le conserver à titre de témoignage, de signe de sa propre modernité.

Tout en ayant pour thème tel aspect d’une configuration particulière de la modernité dans les différents domaines des lettres russes, la revue se propose de traiter les questions liées non seulement à la création littéraire, mais aux autres arts et à la langue russes.

Depuis 2018, la revue introduit, dans ses objectifs, une réflexion sur la littérature en tant que mode de discours spécifique (voir la description de l’axe 4 du laboratoire CEL, https://cel.univ-lyon3.fr/axe-4-analyse-des-discours-litteraires).

La revue sort à la fin de l’année en accès ouvert sur le portail de revues scientifiques SHS de l’université de Lyon (https://publications-prairial.fr/accueil/). Modernités russes est le lieu de rencontre des slavistes littéraires, mais aussi des historiens, philosophes, historiens de l’art et linguistes. 

La première rubrique de la revue est thématique. Les articles sont à envoyer par la voie électronique après un appel à contribution, associés ou non à un colloque.

La seconde rubrique intitulée Selecta slavica permet de publier les articles, en français ou en russe, envoyés spontanément. Le sujet de ces articles doit correspondre aux principaux objectifs de la revue et du Centre d’études linguistiques.

Les comptes-rendus d'ouvrages intéressant les disciplines concernées par la revue peuvent être soumis au Comité de rédaction.

Principaux axes de réflexion que développe la revue

  • la notion de modernité dans l’écriture et les traductions littéraires ;

  • la naissance et l’évolution des modernismes et des avant-gardes russes ;

  • la permanence de l’ancien dans le nouveau ;

  • la réutilisation d’antiques schémas dans la formulation d’idées ;

  • le retour à l’ancien qui n’est pas simple reprise ou stérile imitation de ce qui fut jadis, mais transcription ou transformation dans l’acte présent de l’énonciation artistique ;

  • la périodisation culturelle dans les arts russes, en particulier la période qu’on appelle « Âge d’argent » (1896-1914), mais aussi les autres « âges » de l’histoire littéraire russe ;

  • l’usage dans la littérature des sociolectes, des discours, de la terminologue scientifiques, théologiques, juridiques et autres ;

  • le bilinguisme et l’écriture littéraire ;

  • l’oralité dans la littérature;

  • la langue et la traduction poétiques.

Droits d'auteur

CC-BY