Portée par l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (Abes) depuis sa création en 1995, la revue trimestrielle Arabesques présente les enjeux et principales évolutions du monde de l’information scientifique et technique (IST) et de la documentation dans l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR). La revue aborde les problématiques spécifiques aux bibliothèques universitaires et aux centres de documentation, principalement ce qui concerne les systèmes d’information, les services, les données et métadonnées utiles aux étudiants, enseignants et chercheurs, d’un point de vue national et international.
 


103 | 2021
Bibliométrie et science ouverte

Explorer de nouveaux territoires
Explorer les usages de la bibliométrie et la manière dont la science ouverte rebat les cartes de cette activité, c’est ce que propose ce nouveau dossier.
 
Parfois décriée quand elle conduit à la production de classements internationaux d’universités ou est utilisée maladroitement pour l’évaluation des chercheurs, la bibliométrie, en fournissant des indicateurs quantitatifs basés sur l’analyse statistique de vastes corpus de publications, constitue néanmoins un outil précieux qui contribue au suivi et au pilotage de la recherche scientifique.
 
Ouvrir et mesurer la science peuvent aller de pair, comme l’affirme Frédérique Bordignon, et il est possible de pratiquer une bibliométrie « ouverte et responsable », comme le revendiquent Grégory Colcanap et Françoise Rousseau dans leur article qui s’appuie sur les résultats de l’enquête menée par Couperin auprès de 5500 chercheurs sur leurs pratiques de recherche documentaire intégrant l’usage des bases bibliométriques.
 
Quant à l’Abes, les immenses quantités de données qu’elle gère constituent un véritable trésor pour les explorations bibliométriques. Dans ce numéro, vous découvrirez également les expériences menées dans les universités de Paris-Saclay, Rennes 1 ou encore Reims.
Bonne lecture !

Attachment