AURA : Clap final !

p. 26

Outline

Text

Image

© Krisdog / 123 RF

Dans l’épisode précédent1, Marc Martinez et Françoise Truffert présentaient les travaux conjoints de rapprochement entre l’ADBU et l’AURA. La réussite de ce projet, entériné lors des assemblées générales extraordinaires du 6 juillet dernier, rappelle qu’il est possible de prendre acte des évolutions pour simplifier et renforcer l’action des professionnels. L’AURA a donc vécu, sa disparition n’est cependant pas le résultat d’une inutilité constatée mais d’aboutissements positifs : l’ABES prend en charge efficacement les relations avec les contributeurs aux outils qu’elle a mis en place. L’AURA a soutenu le maintien de la formation des personnels et le suivi de leurs besoins au cœur des priorités. Tout dernièrement, les négociations autour des modèles de tarification du Sudoc, réélaborés à la demande des établissements consultés par l’AURA, sont exemplaires d’une méthode de travail interactive maintenant bien rodée. Les missions de l’ADBU englobent aujourd’hui beaucoup de thématiques communes : la question des services au public, centrale dans les missions de l’AURA (fourniture de documents, portail des thèses, qualité des catalogues), l’est pareillement dans les différentes commissions mises en place par l’ADBU. La convergence était aussi inscrite dans la volonté d’élargir le périmètre de représentation : l’AURA, en tant qu’association d’établissements, montrait la voie d’une structure forte, la nouvelle commission « Réseau documentaire » inscrira ces missions dans les préoccupations essentielles de l’ADBU.

Et maintenant ?

Les remarques formulées le 6 juillet seront examinées par un groupe de travail du conseil d’administration de l’ADBU, élargi aux membres du bureau de l’AURA. Les procédures électives doivent en effet assurer une représentativité plus large sans déséquilibre. Le modèle tarifaire n’est pas encore totalement fixé : si la forme d’adhésion souhaitée est bien celle des établissements afin d’augmenter les ressources pour recruter un personnel permanent, il faudra trouver un modèle respectant l’engagement personnel et proposant, en échange de l’augmentation du tarif, des offres attractives. Enfin, l’élargissement du périmètre étant validé, il convient maintenant de faire entrer dans le groupe de travail des représentants d’autres types d’établissements pour intégrer au mieux leurs préoccupations. D’ici la fin de l’année 2012, les statuts de l’ADBU recomposée (rebaptisée ?) seront précisés.

Une larme pour l’AURA

L’histoire de l’AURA reste à faire car cette association a fait travailler ensemble de nombreux professionnels fortement investis dès le début de la grande aventure du Sudoc. Terminons, une fois n’est pas coutume, sur une note émue, en soulignant la qualité des relations humaines rencontrées au sein de l’association. Le travail entrepris ces deux dernières années n’a pas été mené par quelques conservateurs revenus de tout. Penchés vers l’avenir, nous avons parié sur le dynamisme des professionnels pour défendre leur vision d’un haut niveau de compétence du réseau des bibliothèques françaises. Le travail associatif a permis la rencontre de gens de qualité pour qui les réalisations déjà en place étaient prometteuses et la mise en commun des énergies de chacun irrésistible, aussi bien à l’AURA qu’à l’ADBU. Cette conclusion n’est pas qu’anecdotique : que tous ceux qui trouvent que l’investissement associatif est de pure perte soient convaincus que, au contraire, travailler ensemble permet de voir plus clair et plus loin.

Rendez-vous dans les commissions de l’ADBU, nouvelle saison.

1 Arabesques, n° 67, juillet-septembre 2012, p. 22.

Notes

1 Arabesques, n° 67, juillet-septembre 2012, p. 22.

Illustrations

© Krisdog / 123 RF

References

Bibliographical reference

Valérie Travier, « AURA : Clap final ! », Arabesques, 68 | 2012, 26.

Electronic reference

Valérie Travier, « AURA : Clap final ! », Arabesques [Online], 68 | 2012, Online since 06 janvier 2020, connection on 08 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=1447

Author

Valérie Travier

Vice-présidente de l’AURA

valerie.travier@unimes.fr

Author resources in other databases

By this author

Copyright

CC BY-ND 2.0