Petit inventaire des faux amis à propos des thèses électroniques

DOI : 10.35562/arabesques.2022

p. 9

Outline

Text

Archivage pérenne et archives ouvertes

La traduction d’ « Open Archives » par « archives ouvertes » introduit une confusion malencontreuse dans le domaine des thèses électroniques. Le mouvement international des archives ouvertes vise à favoriser la communication directe au sein de la communauté scientifique et à valoriser la littérature grise (dont les thèses sont un élément) en la diffusant largement sans intermédiaire. L’archivage pérenne des documents électroniques vise quant à lui à la conservation du document à très long terme et à la préservation de son intelligibilité.

Dans le champ des thèses électroniques, Star permet l’archivage pérenne en envoyant au CINES le fichier de la thèse officielle et ses métadonnées de conservation ; et peut, sous réserve de l’accord du docteur et des ayants droit, contribuer au développement des archives ouvertes en envoyant une version de diffusion de la thèse et ses métadonnées sur la (les) plateforme(s) de diffusion choisie(s) par l’établissement de soutenance.

Circuit électronique des thèses versus circuit des thèses électroniques

Star gère les thèses électroniques (métadonnées et fichiers). C’est une application qui dépasse le cadre documentaire stricto sensu et concerne également les écoles doctorales ou les services de scolarité.

À ce titre, on peut dire que Star s’intéresse au circuit des thèses.

Mais le circuit de la thèse n’est pas l’objet de Star, qui vise à signaler et à archiver la thèse électronique une fois le diplôme délivré. Star n’est pas une application cherchant à dématérialiser les opérations préalables à la soutenance, comme il en existe dans certaines universités.

Dépôt mixte

Cette expression, largement répandue, vise à décrire la situation où l’établissement de soutenance demande au doctorant de déposer deux éditions de sa thèse : une édition papier et une édition électronique. À noter que le dépôt mixte n’a pas d’existence légale : l’arrêté du 7 août 2006 n’y fait pas référence.

En effet, la pratique du dépôt mixte introduit une confusion d’ordre juridique : laquelle des deux éditions est la thèse officielle ? Si c’est l’édition papier, la thèse électronique n’est pas soumise à l’obligation de signalement et de conservation : elle ne passera pas par Star. Inversement, si c’est l’édition électronique, la bibliothèque n’est pas tenue de conserver indéfiniment la thèse papier.

References

Bibliographical reference

Isabelle Mauger Perez, « Petit inventaire des faux amis à propos des thèses électroniques », Arabesques, 60 | 2010, 9.

Electronic reference

Isabelle Mauger Perez, « Petit inventaire des faux amis à propos des thèses électroniques », Arabesques [Online], 60 | 2010, Online since 27 juillet 2020, connection on 08 décembre 2021. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=2022

Author

Isabelle Mauger Perez

Author resources in other databases

By this author

Copyright

CC BY-ND 2.0